L'inévitable OnLeaks a publié des photos de celui qui se ferait appeler OnePlus 8 Lite. Un smartphone qui signerait le retour de OnePlus sur le segment du milieu de gamme quelque peu délaissé ces dernières années.

Comme souvent, la fin d'année est le théâtre de nombreuses rumeurs tournant autour de produits qui pourraient voir le jour l'année suivante. Cette fois, c'est OnePlus qui est cité par 91mobiles.com et le spécialiste des fuites Onleaks. Il serait question d'un OnePlus 8 Lite pour 2020 et quelques images de ce mobile présumé sont sorties sur la toile.

Pour l'heure, peu d'informations sur le 8 Lite sont disponibles. Tout juste peut-on tirer quelques conclusions des images proposées. Le OnePlus 8 Lite profiterait d'un grand écran aux bords fins, sans encoche, mais avec un trou laissant passer l'appareil photo frontal. L'absence de lecteur d'empreintes digitales au dos laisse supposer que celui-ci serait placé sous l'afficheur. L'utilisation d'une dalle Oled découlerait alors de ce positionnement. À l'arrière, les rendus présentent un bloc photo imposant qui n'embarque que deux modules. Enfin, soulignons la présence peu étonnante d'un port USB-C et l'absence — guère plus étonnante — de prise mini-jack 3,5 mm.

S'il est trop tôt pour statuer sur la pertinence technique d'un tel smartphone, le OnePlus 8 Lite signerait quoi qu'il en soit le retour de la marque sur un segment milieu de gamme. Depuis quelques années, le prix des mobiles du fabricant chinois n'a cessé d'augmenter. Les derniers nés de OnePlus, les 7T et 7T Pro, s'affichent ainsi respectivement à 599 et 759 €. Des tarifs qui s'éloignent de ceux des premiers modèles de OnePlus, beaucoup plus agressifs en leur temps. Si l'entreprise se décidait à proposer un smartphone moins cher pour concurrencer des modèles comme le Xiaomi Mi 9T Pro, cela n'aurait rien de surprenant.

Un tel choix ne serait pas une première pour OnePlus qui avait sorti en 2015 le OnePlus X, plus abordable que son fleuron du moment, le OnePlus 2. Doit-on s'attendre alors à voir le fabricant chinois présenter trois smartphones tous les six mois ? Il faudra patienter pour le savoir.

>>>>>>>>>>>>OnePlus Batterie Smartphone Et Téléphone

Le test du MacBook Pro 16 pouces a été publié la semaine dernière sur Les Numériques. Retour sur une question d’un lecteur concernant l’autonomie du portable. Est-elle aussi performante sur Windows 10 que sur macOS ?

L'Apple MacBook Pro 16 pouces a débuté sa commercialisation il y a peu et nous l’avons bien évidemment testé. Impeccable techniquement, l’ordinateur a obtenu la note de 5 étoiles. L’autonomie est ainsi une grande force de ce produit, détenteur même du record dans l’histoire des Numériques sur ce segment, ayant tenu 14 h 43 min lors de notre protocole de test. Un protocole effectué avec macOS Catalina, comme nous l’avions indiqué. Mais qu’en est-il sous Windows 10 ? C’est notre lecteur AmaCha qui nous pose la pertinente question dans les commentaires du test.

Notre protocole de test sur macOS consiste à lancer une série TV Netflix avec le navigateur Safari, puis à la laisser tourner jusqu’à ce que l’ordinateur s’éteigne. Dans ces conditions, le MacBook Pro 16 pouces a battu tous les records. Quid du même test sous Windows 10 installé grâce à Assistant Boot Camp ?

Une autonomie toujours au top Nous avons procédé au même test (sous Windows 10 donc) en utilisant cette fois le navigateur Google Chrome. Comme à notre habitude, nous avons réglé la luminosité de l’écran à 200 cd/m², mais désactivé aussi le rétroéclairage du clavier. Enfin, nous avons branché des écouteurs et réglé le son à 50 % avant de laisser tourner Netflix.

Au bout du compte, le MacBook Pro s’est éteint au bout de 11 h 20 min. L’utilisateur perd ainsi un peu plus de 3 h d’autonomie. Mais même dans ces conditions, ce MacBook Pro 16 pouces reste dans les meilleurs ordinateurs en matière d’autonomie. Seuls les autres MacBook Pro sont au-dessus, ainsi que deux PC : le Lenovo Yoga C630 avec processeur Qualcomm et le HP EliteBook x360.

>>>>>>>>>>Apple Batterie Ordinateur Portable

Après un Nova 5T que nous avons eu la chance de voir débarquer chez nous, Huawei a présenté en Chine ses remplaçants, les Huawei Nova 6 et Nova 6 SE. Ces deux appareils bénéficient de fiches techniques intéressantes.

L'entreprise chinoise Huawei lève le voile sur deux nouveaux smartphones qui ne déméritent pas face à la concurrence. Avant de savoir si nous pourrons un jour les toucher de près ou de loin, intéressons-nous à leurs fiches techniques.

Nova 6, un goût de P30 Pro Le Nova 6 est équipé d'une dalle IPS de 6,57 pouces avec une double encoche percée, à l'image du Samsung Galaxy S10+, à la différence près que sur le smartphone de Huawei, l'encoche se trouve dans le coin gauche. La définition de l'écran est de 2 400 x 1 080 px au ratio 20:9.

Le trou susmentionné accueille deux capteurs photo, un principal de 32 mégapixels ainsi qu'un ultra grand-angle (105°) de 8 mégapixels. Un appareil frontal qui risque de proposer d'excellents résultats dans la mesure où le site DxOMARK lui a donné la note de 100 (la maximale à ce jour) pour les selfies. Quelque chose que nous ne manquerons pas de vérifier si un jour nous avons le smartphone entre les mains. Toujours concernant la photo, le Nova 6 propose à l'arrière une configuration de trois capteurs : un principal de 40 mégapixels, un téléobjectif x3 de 8 mégapixels et un ultra grand-angle de 8 mégapixels.

À l'intérieur, il est livré avec le plus récent processeur maison de Huawei, le Kirin 990, couplé à 8 Go de mémoire vive. Au niveau de la batterie, on peut compter sur un accumulateur de 4 100 mAh, rechargeable rapidement jusqu'à 40 W. La promesse est de 70 % d'autonomie en 30 min. À noter qu'une déclinaison 5G du smartphone est également disponible en Chine. La fiche technique ne diffère guère, sauf sur la batterie qui est un poil plus grosse, à 4 200 mAh.

Nova 6 SE Si le premier offre une fiche technique digne du haut de gamme, le Nova 6 SE ne démérite pas. Le smartphone propose un afficheur de 6,4 pouces, toujours en IPS et à la définition de 2 310 x 1 080 px. Comme sur les Nova 6 et 6 5G, la dalle abrite un trou également dans le coin supérieur gauche. Pour la photo, il est équipé de quatre capteurs à l'arrière. Le principal est de 48 mégapixels, couplé à un ultra grand-angle de 8 mégapixels, un capteur macro de 2 mégapixels et un capteur de profondeur de 2 mégapixels. À l'avant, dans le trou, c'est un capteur de 16 mégapixels que ce Nova 6 SE propose.

Le Nova 6 SE renferme un Kirin 810, une puce du milieu de gamme toujours développée par le constructeur. Il est lui aussi couplé à 8 Go de RAM. Pour la batterie, Huawei offre 4 200 mAh avec également la charge rapide jusqu'à 40 W.

Sur les deux nouveaux smartphones, le capteur d'empreintes digitales vient se placer sur le côté, comme ce qu'on a pu avoir sur le Huawei Nova 5T. Pour l'instant, aucune mention n'a été faite d'une sortie sous nos latitudes, même sans les services Google. Un peu regrettable sachant que l'entreprise veut lancer cette gamme sur le marché français, en plus des Mate et des P.

>>>>>>>>>>>Huawei Batterie Smartphone Et Téléphone